Paris : S. Mboussobé réaffirme son soutien à la diaspora et prône le leadership de Moustapha Diop à Louga


Serigne Mboussobé Bousso poursuit ses tournées dans la diaspora, après plusieurs villes d’Europe et d’Afrique où il a rencontré et échangé avec eux sur plusieurs sujets, il s’est adressé à des journalistes à Paris. Le guide religieux, autorité politique a tenu à réaffirmer ses propos et à sa demande pour plus de considération à l’endroit des sénégalais de l’extérieur.

« Je suis heureux d’annoncer la fin de ma tournée politico-économique qui m’a mené dans plusieurs pays. Aujourd’hui nous sommes en France plus précisément à Paris pour encore tenir les mêmes mots. Les sénégalais de l’extérieur sont très fatigués. Il faut encore plus d’actions pour faciliter à nos compatriotes leur déplacement mais aussi, les démarches administratives. Les sénégalais d’Italie sont surtout ceux qui sont le plus confrontés à des problèmes. Il est donc urgent de leur apporter une assistance. Nous lançons un appel direct au Président Macky Sall sur ce point », a révélé le patron d’Al Hackou Agro Business.

Interrogé sur sa rencontre avec le chef de l’Etat, à la cérémonie officielle commémorative du 70ème anniversaire de la création de la Maison d’édition Présence Africaine à Paris Serigne Mboussobé répond qu’effectivement il a échangé avec le Président Sall. A cet effet, il dira : « j’ai échangé avec le chef de l’Etat. Et je peux dire que notre discussion n’est pas sortie du cadre de ce qui m’amène ici actuellement. Je lui ai fait part des problèmes recensés durant ces jours avec la diaspora. Nous avons confiance en lui, et nous savons qu’il fera les efforts nécessaires pour régler ces problèmes. Et je pense même que nous avons eu un retour positif parce que des changements ont eu lieu avec notamment, le limogeage du Directeur des sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba ».

Dans un autre registre, le coordonnateur des jeunes marabouts républicains confie aussi avoir soulevé la question relative à la gestion de la mouvance présidentielle dans la région de Louga précisément dans le département de Kebemer. « J’ai aussi échangé avec le Président Macky Sall sur la situation politique dans notre zone. Nous faisons face à une situation politico-économique économique très difficile. Cela est dû en partie à une mauvaise politique de gestion dans la zone. Il nous faut aujourd’hui un leader qui puisse porter les actions du Président dans la localité. Et, on le dit ici, en politique il y’a forcément partout, un homme qui est devant. La personne de Moustapha Diop par exemple qui est un fédérateur, est à mon avis l’homme qu’il faut pour une bonne coordination des activités politiques dans la région de Louga toute entière. J’ai ouvertement demande au chef de l’Etat de donner plus de responsabilités au ministre Moustapha Diop. Il est l’unique solution pour remettre la mouvance présidentielle sur les rails et permettre aux populations d’être au parfum des efforts pour le développement du Sénégal. Nous devons tous reconnaître en lui ce leadership qui ne sera que bénéfique pour tous. J’ai dit au Président que dès mon retour au Sénégal je vais m’activer pour que le ministre Moustapha Diop puisse être devant et diriger la marche vers l’émergence dans la région de Louga ».
Pour terminer, Serigne Mboussobé exploitant agricole confie qu’il a eu à échanger aussi avec Macky Sall sur les résultats de la saison agricole. “Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a maintenant compris ce qui fait marcher l’agriculture au Sénégal. Aujourd’hui il a avec ses services repris la main avec les agriculteurs. On a frôlé le pire avec un démarrage tardif de la saison. Mais Alhamdoulilah, on a réussi à avoir de bonnes récoltes avec les initiatives qui ont été prises çà et là”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here