Syrie: les bombardements de l’armée turque ont poussé 100000 civils à fuir

L’offensive de la Turquie dans le nord-est de la Syrie n’est pas sans conséquence sur les populations civiles.

L’ONU parle de 100 000 déplacés en raison de ces combats, et une ONG compte 54 combattants kurdes et 17 civils morts.

Du côté turc de la frontière, le côté le plus calme, les villes commencent tout de même à se vider.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here