Un pétrolier iranien frappé par deux explosions en mer Rouge

Selon le propriétaire du tanker iranien, le navire a été touché par deux frappes de missiles présumées. De quoi laisser craindre un regain de tensions entre Téhéran et Riyad.

Selon un communiqué de la National Iranian Tanker Company (NITC), le pétrolier iranien Sabiti a été touché ce vendredi 11 octobre par deux explosions en mer Rouge à 95 kilomètres du port saoudien de Jeddah. Des explosions « probablement causées par des frappes de missiles ». Cette attaque présumée a eu lieu à 5h du matin. Les missiles auraient touché les deux principaux réservoirs du pétrolier, faisant d’importants dégâts et entraînant un déversement de pétrole dans la mer Rouge. Mais l’équipage est sain et sauf et le navire est sous contrôle, ajoute le communiqué.

Aucune déclaration de la part de l’Arabie saoudite pour l’instant alors que l’attaque présumée s’est produite au large de la grande ville portuaire de l’ouest du pays. En Iran, le ministère des Affaires étrangères a parlé d’un « acte irresponsable », précisant qu’une enquête était en cours. La télévision iranienne a diffusé des images du pétrolier sur lesquelles aucun dégât n’est toutefois visible.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here