Pape Samba Mboup : « Je demande pardon à Idrissa Seck »

Les comploteurs
Pour Pape Samba Mboup, « ce sont ces gens-là qui protestent maintenant qui induisent le président Wade en erreur. Moi je me suis toujours battu contre eux. Je lui ai toujours fait savoir que ces gens-là le trompent, mais il ne m’a jamais écouté ».

Le mea culpa
Toujours, selon l’ancien compagnon du pape du Sopi, » le président Wade a cru ce que ces gens disaient, c’est pourquoi, il s’en est pris à Idrissa Seck. » Avec humilité, le vieux politicien profite de cette occasion pour lui présenter ses excuses. « Je demande pardon à Idrissa Seck », soulignera-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here