Mati Diop réalisatrice franco-sénégalaise remporte le prix du jury du festival de Cannes !

Le film Atlantique sacré : « Atlantique », le premier long-métrage de la réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop, était en lice, aux côtés de 18 autres films, pour remporter la Palme d’or lors du 72e festival de Cannes, qui se tenait du 14 au 25 mai. 

Après ses premiers pas au cinéma en tant qu’actrice, notamment dans le film « 35 Rhums » de Claire Denis, Mati Diop s’était ensuite imposée comme réalisatrice. Elle a notamment signé Mille Soleils, un moyen-métrage très remarqué par la critique, tout comme plusieurs de ses films courts. 
La réalisatrice est issue d’une famille d’artiste : elle est la fille du musicien Wasis Diop et la nièce du réalisateur Djibril Diop Mambety. 

Une belle histoire, Chaque grande chose commence par une plus petite… Au Festival de Cannes 2019, deux versions longues de deux courts métrages ont été propulsées sur la liste des films en lice pour la Palme d’or. Annoncé jeudi 18 avril par le délégué général Thierry Frémaux, la Franco-Sénégalaise Mati Diop et le cinéaste français Ladj Ly, né au Mali, se trouvaient ainsi en compétition à côté de cinéastes déjà palmés d’or, comme Terrence Malick, Ken Loach ou les frères Dardenne. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here