Espagne : plusieurs footballeurs arrêtés pour des matchs truqués

Plusieurs personnes ont été arrêtées ce mardi, dans le cadre d’une vaste opération de matchs truqués, en Espagne. Parmi eux, un ancien joueur du Real Madrid, plusieurs footballeurs, et un président de club.
Plusieurs footballeurs espagnols, soupçonnés de faire partie d’une organisation dédiée au trucage de matchs de première et deuxième division, ont été arrêtés mardi par la police, affirment plusieurs médias espagnols. Interrogée à ce sujet par l’AFP, la police a confirmé qu’une opération était en cours, mais sans vouloir donner de détails.

Un ancien joueur du Real Madrid soupçonné d’être le chef de l’organisation
Selon plusieurs médias, dont le quotidien de référence El Pais, plusieurs footballeurs, dont un ancien joueur du Real Madrid, soupçonné d’être le chef de l’organisation, ont été arrêtés dans le cadre de cette opération. Parmi eux figureraient des joueurs et ex-joueurs de Liga, la première division espagnole, ainsi que le président de Huesca, récemment relégué en deuxième division. Toutes ces personnes, soupçonnées de truquer des matchs afin d’en tirer profit via des paris, sont accusées d’appartenance à une organisation criminelle, corruption et blanchiment, selon les médias espagnols.

Ce n’est pas une première…
Il y a un an, en février 2018, 19 personnes avaient été arrêtées en Espagne, soupçonnées d’avoir arrangé des matchs de football de troisième et quatrième division. Un an plus tôt, en avril 2017, cinq personnes avaient été arrêtées après la lourde défaite d’Eldense face à la réserve du FC Barcelone (12-0), en troisième division. Cette fois, l’affaire semble se situer à des niveaux bien supérieurs…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here