Khalifa Sall out pour la Présidentielle de 2019, bon nombre de ses soutiens vont prêter allégeance au candidat sortant Macky Sall dans les tout prochains jours. Selon une source très proche de l’ex-maire dedes ralliements inattendus dans le camp du pouvoir. «Le maire de la Medina (Bamba Fall) a déjà réuni ses partisans à Saly Pordudal pour choisir, dit il, “le meilleur candidat” parmi les cinq en lice. Et la balance pencherait du cote de Macky », confie ce Khalifiste à PressAfrik.
Il ajoute que le maire de Podor « Aissata Tall Sall, de son côté, à déjà rencontré sa base de Podor et mettra à profit la ziarra de la famille omarienne pour insister sur les pressions religieuses et rejoindre le Macky. Elle organise une rencontre demain (lundi) avec son mouvement pour se décider ».
Des pressions sont aussi exercées sur ces alliés de Khalifa Sall notamment les anciens de l’Afp comme la mairesse Soham El Wardini, Babacar Mbengue, le maire de Hann, Wore Diaw adjointe au maire de Dakar. Tout ce beau monde pourrait, selon notre source, rejoindre la coalition présidentielle en prenant comme alibi l’invalidation de la candidature de l’ex député maire de la capitale.
Interrogé sur les véritables motivations de la remplaçante de Khalifa Sall à trahir ce lâcher ce dernier pour son « ennemi », notre informateur révèlent que les pressions de sa soeur « amie de Maréme Faye Sall (Première dame) et son frère, proche de Macky » ont pesé sur la balance. En plus, Soham Wardini a récemment rencontré le Premier ministre Mouhamed Boun Abdallah Dionne. Pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here