Spread the love

Après avoir fait une déclaration axée sur le vote du 24 février dernier, Ousmane Sonko a été interpellé par les journalistes sur certaines questions comme le statut d’opposant. A ce titre, il a précisé qu’il n’a pas attendu cette élection pour l’assumer.

«Le statut d’un acteur politique est déterminé par l’électorat qui nous a donné un statut et nous n’avons même pas attendu cette élection pour assumer un statut d’opposant. Ce qui est sorti de l’élection n’est que la conclusion d’une posture et d’une position de ces 5 dernières années. Donc, c’est tout à fait naturel qu’aujourd’hui, nous assumions un statut d’opposant et d’acteur politique de premier rang au Sénégal, à côté d’autres acteurs politiques», se glorifie-t-il.

A l’en croire, «il convient donc, dans l’urgence absolue, que l’opposition et toutes les forces démocratiques de notre pays, s’attellent à exiger et obtenir les réformes indispensables pour consolider la démocratie dans l’intérêt exclusif du Sénégal».

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here