Spread the love

Réélu à la tête du pays pour un mandat de 5 ans, le président Macky Sall a réaffirmé sa disponibilité et son engagement à œuvrer pour le bien du pays. S’exprimant à l’issue de la présidentielle, le candidat de la coalition Bby a lancé un appel au dialogue politique et à la réconciliation. ‘’Je tends la main à toutes et à tous pour engager un dialogue ouvert et constructif dans l’intérêt de la Nation. Je ferai des propositions dans ce sens après ma prestation de serment, le 02 avril prochain’’, a-t-il déclaré. Cérise sur le gâteau. Il compte associer ses prédécesseurs, Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade à ce dialogue démocratique. Car, le pays a selon lui, besoin de l’expérience de ces deux anciens chefs d’Etats. ‘’Je convie à ce dialogue républicain, les forces vives de la nation. Dialogue à laquelle mes prédécesseurs, le président Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, pourraient apporter leur contribution’’, déclare-t-il.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here