Depuis quelques temps, beaucoup de “fakenews” sont distillés dans la presse à propos du Groupe Futurs Médias (GFM). Le contexte s’y prêtant, certains confrères s’en donnent à coeur joie et certains lecteurs sont enclins à gober tout ce qu’ils écrivent. Et pourtant !

La majeure partie de tout ce qui s’est dit dernièrement est faux et archi faux. L’on soutienne tantôt que Youssou Ndour veut débaucher untel, qu’il est en pourparler avec un autre. Qu’il a donné des instructions par-ci et par-là. Que tel agent de Gfm gagne tel salaire (faramineux). Que nenni !

Le dernier fake news en date est cette information selon laquelle la journaliste Léa Soukeyna Ndiaye est approchée par la Direction générale du Groupe Futurs Médias pour qu’elle revienne et qu’elle a réclamé un salaire de 3 millions et une voiture. Une information fausse comme tant d’autres, informe-t-on du côté de la Direction générale.

Au moment où toutes ces contrevérités étaient racontées, Youssou Ndour était occupé à faire sa tournée. Une tournée qui l’a mené d’abord en Europe et ensuite aux Etats-Unis, avec son groupe le “Super étoile”.

Dans son compte instagram, Léa en personne a démenti l’information s’en prenant même au confrère dont on s’est gardé de citer le nom.


La vérité sur la tentative de “débauchage” de Léa Soukeyna Ndiaye

 

Article Lu 1627 fois

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here