Après avoir traîné imam Alioune Badara NDAO dans la boue, qui après trois ans d’incarcération pour terrorisme a été blanchi, le régime de Macky SALL est dans la reconquête du terrain que Charlie hebdo a aussi participé à lui faire perdre. Après la mosquée de Kolda et celle de Guédiawaye, le président SALL était ce vendredi à Pikine pour inaugurer une mosquée dont la pose de la première pierre de la réhabilitation a été faite depuis Mathusalem.

 

Le président Macky SALL était ce vendredi 25 Janvier à Pikine pour, dit-on, inaugurer la grande mosquée dont la construction date de 1953. Le chef de l’Etat, présidant la réunion du Conseil des ministres décentralisé à Pikine, en juillet 2016, avait promis de la réhabiliter. En janvier 2017, alors que les travaux devraient être déjà terminés, Macky SALL revient à Pikine pour…poser la première pierre de la réhabilitation. C’était en perspectives des élections législatives. Ce vendredi, le candidat SALL, qui entend clôturer la prochaine campagne présidentielle par la banlieue, est venu devancer ses opposants, en « inaugurant » la grande mosquée. Prenant la parole, le leader de l’APR s’est félicité de la rapidité des travaux (Janvier 2017- Janvier 2019 pour une réhabilitation) après avoir sollicité des prières pour un nouveau mandat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here