L’information a pris quasiment toute la ville. Des proches joints sont tous affolés et se précipitent chez le leader des caciques du Front populaire ivoirien (Fpi). Abou Dramane Sangaré est décédé. Tel est la triste nouvelle.

L’ancien ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères puis Inspecteur général d’Etat sous le régime de Laurent Gbagbo a rendu l’âme, ce samedi 03 novembre 2018.

Les causes du décès

Ce n’est pas pour rien qu’on ne le voit ni ne l’entend depuis quelques semaines dans le débat politique ivoirien. Abou Dramane Sangaré n’était pas bien. Le fidèle compagnon de Laurent Gbagbo était malade. Pendant des semaines, il est resté alité.

Le professeur Sangaré, selon des sources, avait été admis à la polyclinique Hôtel Dieu d’Abidjan Treichville. C’est dans cette officine qu’il a entamé ses premiers soins avant d’être évacué par la suite à la Polyclinique Farah à Marcory résidentiel où il a rendu l’âme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here