Le ministre de la Jeunesse, Gorgui Ndongue n’a apparemment pas tiré les leçons du scandale du PRODAC qui a secoué son ministère.

En effet, l’Autorité de régulation des marchés publics vient d’ordonner l’annulation de l’attribution provisoire du marché relatif aux travaux d’aménagement de 59 fermes agricoles et avicoles dans les régions de Dakar; Thiès, Fatick, Kaolack, Ziguinchor, Kolda et Sedhiou lancé par le Projet d’appui à la promotion des jeunes et femmes(PAPEJ) qui dépend du Ministère de la Justice. Cela fait suite au recours gracieux introduit par l’entreprise SARASARA Construction.  Dans sa décision datée du 19 septembre 2018, l’ARMP  estime que l’autorité contractante(PAPEJ) a « violé » le code des marchés publics car n’ayant pas obtenu au préalable l’avis de non objection de la DCMP pour ce marché de plusieurs milliards.

Dakar7 publie in extenso la décision rendue par les « gendarmes » des marchés publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here