Le chef de cabinet du président de la République, Moustapha Diakhaté a refusé de répondre aux accusations  des proches de Khalifa Sall qui l’ont cité parmi les bénéficiaires de la caisse d’avance de la Mairie de Dakar. Invité de RFM matin, ce lundi, l’ancien président du groupe parlementaire de la coalition Benno Bok Yakaar a plutôt fait dans la langue de bois. « Le vrai débat, ce n’est pas de savoir qui a bénéficié ou non de la caisse d’avance; il ne faut pas que les gens noient le poisson », dit Moustapha Diakhaté en woloff.

« Dans le rapport de l’IGE, nulle part les enquêteurs ont interrogé Khalifa Sall sur les bénéficiaires de la Caisse d’avance.Il a été plutôt question de la manière dont il a géré la caisse d’avance. Pendant 120 mois, il(Khalifa Sall) recevait 30 millions F cfa chaque mois avec de fausses factures. Lui même l’a reconnu pour dire que c’est une pratique qui étaient par ses prédécesseurs à la ville de Dakar », ajoute le chef de cabinet du président de la République.

Dakar7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here